Questions pratiques COVID

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

Comment s’organisera la vaccination des personnes prioritaires ?

Les personnes prioritaires se verront proposer, en amont de la vaccination, une consultation médicale. Il s’agira de vérifier l’état de santé de la personne, d’éventuelles contre-indications, de lui donner toutes les informations nécessaires, et recueillir son consentement à la vaccination. Cette consultation médicale pourra, selon les cas, être immédiatement suivie de la vaccination. 

Publié le

Le vaccin contre la COVID-19 sera-t-il obligatoire ?

Non, le vaccin ne sera pas obligatoire et la preuve de vaccination ne pourra donc pas être exigée.

De plus, le consentement de la personne à la vaccination devra être recueilli au préalable.

Publié le

Y aura-t-il des restrictions de circulation pour les personnes non vaccinées ?

Non. Mais tant que l’épidémie sera présente, nous devrons adapter nos comportements et continuer d'adopter les gestes barrières.

Publié le

Y aura-t-il en France un passeport covid une fois la vaccination lancée ?

Ce n’est pas à l’ordre du jour.

Publié le

Faudra-t-il se faire vacciner si on a eu la Covid ?

La Haute autorité de santé estime dans ses recommandations du 17 décembre, qu’il n’y a pas lieu de vacciner systématiquement les personnes ayant déjà développé une forme symptomatique de la COVID.

Toutefois, dans le respect des recommandations préliminaires du 30 novembre, ces personnes doivent pouvoir être vaccinées si elles le souhaitent à l’issue d’une décision partagée avec le médecin. Dans ce cas il parait alors préférable de respecter un délai minimal de 3 mois à partir du début des symptômes.