Peut-on donner son sang après une vaccination ?

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

Si vous êtes vacciné contre l’une des maladies suivantes, vous ne pouvez pas donner votre sang pendant quatre semaines après la vaccination :

  • Hépatite B,
  • Oreillons,
  • Rougeole,
  • Rubéole,
  • ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole dans un même vaccin),
  • Tuberculose (BCG),
  • Varicelle,
  • Zona,
  • Fièvre jaune.

Si vous êtes vacciné contre d’autres maladies (par exemple : grippe, coqueluche, tétanos...), le don du sang est autorisé sauf si la vaccination a été réalisée alors que vous aviez été exposé à la maladie : dans ce cas, il faudra attendre le plus souvent une à plusieurs semaines pour pouvoir donner votre sang.

Si vous êtes vacciné depuis moins de deux ans contre l’hépatite B ou le tétanos, le don de votre sang est particulièrement intéressant pour fabriquer des produits qui peuvent aider des personnes malades. Les anticorps présents dans votre sang suite à une vaccination contre l’hépatite B ou le tétanos peuvent protéger des personnes qui ne sont pas ou ne peuvent pas se faire vacciner contre ces maladies. Par exemple, votre sang avec des anticorps contre le tétanos peut être donné à une personne non vaccinée qui souffre d’une blessure à risque : grâce à ce don du sang, cette personne sera protégée contre le tétanos. 

Dans tous les cas, pensez à informer les personnes en charge du don du sang de vos dernières vaccinations.

Pour en savoir plus :
Etablissement français du sang (EFS).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus