Personne ayant une maladie cardiovasculaire

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

Les personnes présentant une maladie cardiovasculaire (hypertension artérielle, angine de poitrine, œdème pulmonaire, insuffisance cardiaque, certains souffles au cœur et autres maladies des valves cardiaques, etc.) et/ou ayant été opérées du cœur (pontage, valve cardiaque artificielle, pose d’un stent, etc.) risquent de déséquilibrer dangereusement leur maladie en cas d’infection. En effet, la fièvre peut favoriser, par exemple, la survenue d’un infarctus.

De ce fait, il est recommandé que les personnes concernées reçoivent, en plus des vaccinations habituelles de la population adulte (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, etc.), les vaccinations contre le pneumocoque et la grippe.

Chez l’enfant

Chez l’enfant ayant une maladie cardiovasculaire, les recommandations varient en fonction de son âge et des vaccinations déjà reçues. Il est conseillé de se rapprocher de son médecin traitant ou du médecin spécialiste prenant en charge l’enfant.

Pour l’entourage

Il est important que les personnes de l’entourage proche d’une personne (enfant ou adulte) ayant une maladie cardiovasculaire soient vaccinées contre la grippe chaque année. Cela permet d’éviter qu’elles lui transmettent l’infection.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus