Questions générales COVID

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

Les vaccins contre la COVID-19 ont-ils un effet sur la fertilité ?

Il n'y a aucun élément qui suggère un effet des vaccins contre la COVID-19 sur la fertilité.

Les études chez l'animal des vaccins Pfizer and Moderna montrent que l'administration de ces vaccins chez les rates  n'ont pas d'effet sur leur fertilité..

Lors de la surveillance, il n'y a pas eu non plus d’éléments montrant que les femmes vaccinées avaient eu des problèmes de fertilité. 

Il n’y a, par ailleurs aucune preuve de problèmes de fertilité chez les personnes qui ont déjà eu la COVID-19.

Mis à jour le

Quels sont les différents types de vaccins et comment fonctionnent-ils?

Aujourd’hui, différentes techniques de développement de vaccin sont utilisées. Certaines techniques sont très récentes 

Les vaccins à « ARN messager », comme ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna, consistent à injecter dans l’organisme non pas le virus mais des molécules d’« ARN messager », fabriquées en laboratoire. Cet ARN, encapsulé dans des particules graisseuses, ordonne aux cellules au niveau du site d’injection de fabriquer une protéine spécifique du virus responsable de la Covid-19, ce qui activera une réponse immunitaire. Il est ensuite rapidement éliminé. L’ARN messager ne pénètre jamais dans le noyau de la cellule et n’a aucune action sur le génome. Autrement dit, il ne modifie pas l’ADN.

Les vaccins utilisant un vecteur viral réplicatif ou non réplicatif ont recours à un virus inoffensif qui ne peut se reproduire dans les cellules ; il est utilisé pour transporter le matériel génétique du coronavirus, fabriquant la protéine qui enclenchera une réponse immunitaire.

D'autres techniques ont déjà été utilisées pour d’autres vaccins : des vaccins utilisant le virus entier (vivants atténués et vaccins inactivés), des vaccins à base de protéines.

Mis à jour le

Comment la France a-t-elle anticipé l’acquisition de vaccins?

Sept contrats d’approvisionnement ont été signés au niveau européen, avec des quantités fixées au prorata des populations des Etats, soit 15% pour la France. Notre pays dispose d’un potentiel de doses permettant de vacciner au delà de toute la population ; il s’agit d’une marge de sécurité.

Mis à jour le

D'autres vaccins seront-ils bientôt autorisés en France?

L’étude de plusieurs candidats vaccins est en cours par l’agence européenne du médicament (EMA):

  • Le vaccin du laboratoire Novavax 
  • Le vaccin du Sputnik V
  • Le Sinovac COVID-19 Vaccine (Vero Cell) Inactivated
  • Le Vidprevtyn, développé par Sanofi Pasteur.

Mis à jour le

Comment sont surveillés les vaccins contre la COVID-19 ?

L’ANSM évalue la sécurité d’emploi des vaccins en assurant une surveillance continue des effets indésirables (ou effets secondaires) prévisibles ou inattendus. Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la COVID-19, l’ANSM met en place un dispositif spécifique de surveillance renforcée des effets indésirables sur le territoire français. 

Les objectifs sont de réaliser une évaluation continue de la sécurité des vaccins contre la COVID-19 afin d‘être en capacité de s’assurer de leur innocuité ou de prendre rapidement les mesures qui s’imposeraient, et de permettre au Ministère chargé de la Santé d’adapter la stratégie de vaccination, si nécessaire.

Ce dispositif repose sur une détection de signaux de sécurité en provenance de plusieurs sources.

Après commercialisation, la pharmacovigilance permettra de suivre chaque semaine l’évolution des effets secondaires, à partir des signalements qui peuvent être réalisés sur le site du Ministère chargé de la santé par les professionnels de santé ou par les patients eux-mêmes.

L'ANSM a par ailleurs produit un guide pratique d'aide à la déclaration d'effets médicamenteux indésirables à destination des personnes vaccinées et de leur entourage.

Mis à jour le

Pourquoi vacciner contre un virus qui ne cesse de muter ?

Actuellement le virus qui circule le plus est le variant anglais ; les études montrent que les vaccins sont efficaces contre le virus initial et aussi contre ce variant. Ces vaccins protègent la population des formes graves et des complications de la Covid-19.

Plus on vaccine, moins le virus circule, et moins il y a de risque de voir apparaître des variants.

Mis à jour le

Le vaccin empêche-t-il la transmission du virus ?

En l’état des connaissances, les vaccins aujourd’hui disponibles ou en cours de développement réduisent la sévérité des symptômes, et semblent réduire la contagiosité.

Il est nécessaire de poursuivre le respect des gestes barrières, même lorsqu’on est vacciné. En effet, l’ensemble de la population n’est pas vacciné et le variant Delta est plus contagieux que les variants précédents.

Mis à jour le

Comment savoir combien de personnes sont vaccinées en France?

Le nombre de personnes vaccinées est mis à jour quotidiennement sur l’application TousAntiCovid.